Le 16 septembre 2016 nous, élèves de 2com, sommes allés à la découverte de la ville de Lille. Tandis que la matinée était consacrée à Euralille, l’après-midi c’était cap sur le Vieux Lille !                                    

« Je ne m’attendais pas à une sortie comme celle-ci en début d’année. Il faisait beau, c’était vraiment agréable», affirme l’une de nos camarades. Nous sommes arrivés à Euralille vers 10h30 et nous avons été répartis en plusieurs groupes. Quand nous sommes rentrés dans Euralille, c’était très lumineux et chaleureux. Une odeur de pain au chocolat tout chaud venait jusqu’à nous. Une musique d’ambiance rendait le lieu agréable.

Euralille, c’est 120 boutiques réparties sur 3 étages avec des enseignes très connues comme Zara, Hollister, Morgan, H&M, +de foot, Nature et Découverte, the Body Shop, Lego Store…C’est aussi un centre   commercial qui propose de nombreux services : Wifi gratuit et illimité, tablettes d’orientation, sofas, espace enfants, cireuses à chaussures !

 euralille

Nous avons pu interviewer plusieurs conseillers vendeurs dont celui de la boutique Morgan. Voici les conseils qu’il nous a prodigués : être poli, aimable, faire preuve de patience, ne pas avoir peur de communiquer et travailler à l’école ! Très instructif !

Une course d’orientation dynamique

 

L’après-midi nous avons fait une course d’orientation organisée par la société Je2Piste. Nous devions retrouver des indices sur les monuments lillois et en particulier ceux du Vieux Lille. Nous avons pu découvrir l’Eglise St-Etienne, la statue du P’tit Quinquin, la fameuse Grand place autrement appelée la Place du Général de Gaulle et la colonne de la déesse, la Vieille Bourse, le Théâtre du Nord, l’Opéra, la rue de la Monnaie, L’Hospice Comtesse, la Cathédrale Notre Dame de la Treille…Nous avons pu apprécier les différentes influences architecturales de la ville.

20160916 15315920160916 161529

Le point de rendez-vous était le parvis de la Cathédrale. Là, une dernière épreuve nous attendait : avec le mot trouvé, nous devions chercher le collier d’un Maréchal. C’est  l’équipe de Lucie, Clémentine, Tristan, Eloïse et Romain qui a retrouvé le collier et toutes les autres équipes étaient déçues ! Heureusement la « Tristanteam » (c’était leur nom) a partagé la récompense : des friandises locales !

Nous remercions Madame Cornu, Madame Langue et Ksénia, étudiante en STS Tourisme, qui ont organisé la sortie scolaire ainsi que Madame Bourguelle, Monsieur Cuvillier et Madame Leriche qui nous ont accompagnés.

 

Amandine, Clémentine et Lucie, élèves de 2COM

Article rédigé avec Madame Leriche dans le cadre des EGLS

FOT2DB8-3

Dans le cadre de leurs travaux pratiques, les élèves de première baccalauréat professionnel Commerce ont préparé et réalisé une animation sur le thème : "les fruits et légumes moches" (trop petit, trop gros, tâché, cabossé, déformé ...)  en partenariat avec le chef de la restauration scolaire, un assistant conseil en restauration de la région et l'association "De la graine à l'assiette".


Après avoir imaginé et crée la mise en scène, les outils de communication et un jeu-concours, les élèves ont réalisé une dégustation de jus et smoothies.

Les élèves de terminale bac pro commerce ont mis en œuvre toute leur créativité et leurs compétences commerciales pour répondre à la question suivante : comment dynamiser les ventes de fruits exotiques : ananas, kaki, fruit du dragon, mangue, grenade, carambole, kumquat, mangoustan... ?

 

Les élèves ont choisi différentes techniques d’animation et de promotion :

- Dégustation (brochettes, morceaux, salades de fruits, smoothies)

- Réduction de prix

- Vente par lot

- Démonstration

- Jeu-concours.

 

Ils ont préparé leur stand afin de mettre en avant ces produits : couleurs exotiques, collier de fleurs, corbeilles, palmier … « la mise en scène est importante pour donner envie d’acheter », expliquent Linda et Mathilde. « Il faut aussi respecter les règles d’hygiène et de sécurité", précise Anthony.

 

Ce mercredi 20 janvier, des élèves et des membres du personnel du lycée Boucher de Perthes ont joué le rôle des clients et voté pour leur stand préféré. Certains d’entre eux, agissant en tant que « client mystère », ont évalué les futurs vendeurs : accueil, connaissance des produits et argumentation, mise en valeur des fruits …

Pour les jeunes, c’était aussi l’occasion de découvrir certains fruits inconnus et de les goûter pour la première fois.

 

DSC04134 - CopieDSC04104

 

 

 

logo-francais-degrade

Dans la continuité de leur projet de lutte contre le gaspillage alimentaire, les élèves de Terminale Baccalauréat Professionnel Commerce du lycée Boucher de Perthes et les élèves de Première Baccalauréat Professionnel Cuisine du lycée des Métiers du Marquenterre ont réalisé une action de sensibilisation sur le sujet dans deux grandes surfaces alimentaires d’Abbeville en partenariat avec la Communauté de Communes de l’Abbevillois (CCA).

 

Les élèves de BAC pro commerce ont participé à l’organisation de l’animation : ils ont rencontré les responsables des magasins courant octobre pour définir les modalités de l’animation, préparé une affiche pour annoncer l’évènement, rassemblé les outils de communication pour créer un stand attractif (carnet de courses, posters, matériel de dégustation …), mis en page une fiche recette. Ils ont également réalisé des simulations orales pour préparer le discours de sensibilisation avec le concours d’Anna PAILLET, animatrice à la réduction des déchets.

À partir des fruits et légumes invendus, mais toujours consommables, fournis par Carrefour Market et Hyper U, les élèves cuisiniers, accompagnés de leur professeur, ont mis en œuvre toute leur créativité pour improviser des recettes à partir de ces produits : soupe de potiron à la cannelle, soupe de champignons et aux pommes, soupe de carottes ananas, chips de radis noir, champignons farcis, rutabaga pochée au vin rouge, clémentines caramélisées, bananes flambées, pommes au caramel beurre salé, salade de fruits …

 

Les élèves de BAC Pro Commerce ont accueilli les clients et leur ont proposé de déguster les plats confectionnés tout en les sensibilisant à la lutte contre le gaspillage alimentaire.

 

Une animatrice de la CPIE 80 a mené en parallèle une animation sur le compostage et sur la réduction des déchets (maxi mini déchets).

 

 

Lien vers l'article du Journal d'Abbeville

20151126 090745